25 octobre 2009

Soirée Congo à Braine

Soirée CONGO à Braine l'Alleud

.

Public_attentif

Public nombreux et attentif

.

Michel_OuedraogoVendredi 23 octobre 2009 a eu lieu une soirée Congo à Braine l'Alleud, la paroisse du Père Alain de Maere. La petite salle de La Closière était comble. Au premier rang de cette assistance nombreuse et attentive, l’évêque auxiliaire pour le Brabant wallon, Mgr Rémy Vancottem, avait pris place entouré de Vincent della Faille, curé de La Hulpe, et de Simon-Pierre Iyananio. Dans son introduction, le P. Alain a salué la présence de nombreux amis et confrères qui l’aident dans son action ou qui oeuvrent eux-mêmes dans des partenariats avec le Congo, le Rwanda ou le Burundi. Il a également signalé la présence du P. Michel Ouedraogo, Missionnaire d’Afrique, qui desservait jusqu’il y a peu la paroisse de Mingana jumelée à celle de La Hulpe, et dont nous avons ainsi pu faire la connaissance.

.

ADM_pr_sente
Alain de Maere localise les étapes du voyage

.

Pendant plus d’une heure, grâce à la projection d’un montage photo-vidéo-audio coloré et plein de chaleur, l’assistance à pu suivre sur écran les différentes étapes d’un mémorable périple au Congo  qui a conduit cet été Alain de Maere ainsi que Mia et Agnès Crabbe de Kigali à Goma, puis Bukavu, Shabunda et enfin Lulingu, paroisse-sœur de celle de Braine l’Alleud. C’est de ce voyage que Tam-Tam a commencé à publier de magnifiques photos. (A suivre, bientôt …)

.

Mgr_Remi
de droite à gauche : Vincent della Faille, Mgr Rémy, Simon-Pierre, Salvator (curé de Genval)

.

A l'issue de la projection, Mgr Rémy a rappelé que le Vicariat du Brabant wallon à lui seul "occupait" 60 prêtres congolais dont beaucoup de jeunes qui ont ainsi l'occasion de poursuivre des études en Belgique. Il a souligné son souhait de voir se multiplier les partenariats entre paroisses belges et congolaises, dans un esprit véritablement catholique, à l'exemple des partenariats qui fonctionnent bien. Pour terminer, après avoir dit qu'il avait beaucoup appris au cours de la soirée, Mgr Rémy a remercié l'abbé Simon-Pierre qui, par sa force de conviction, a réussi à gagner tant de milieux belges à la cause du Congo, et du diocèse de Kasongo en particulier, et qui est ainsi devenu l'artisan de tant de rapprochements. Plusieurs personnes ont alors pris la parole pour dire quelques mots de projets en cours ou en préparation.

.

Genval_P_Salvator Intervention

Ev_que Simon_Pierre_2
Les intervenants

.

Enfin, Simon-Pierre est intervenu pour remercier Mgr Rémy et s'exprimant, comme de coutume, avec chaleur et émotion, en phrases simples mais fortes pour redire sa confiance inébranlable dans le redressement de son pays. Ce redressement sera l'oeuvre de sa population qui, malgré les guerres, malgré l'extrême pauvreté, a su garder sa dignité et puise sa volonté, son énorme courage et son espoir dans les valeurs de l’Evangile.


C'est, Arnold, le frère de Mia et d'Agnès qui a réalisé le montage audiovisuel. En quelques mots, il a dit ce qu'il a ressenti en faisant ce travail : 

Mot_de_Arnold_Crabbe
cliquer pour agrandir ...


Posté par papifef à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2009

Récompense Internationale

Récompense pour Modeste SHABANI bin SWENI

Le Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale (CTA) -un organisme de l'Union Européenne- a organisé à Bruxelles, du 12 au 16 octobre 2009, un Séminaire consacré au "Rôle des Médias dans le Développement Agricole et Rural des Pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique)"

45304341

Partant de la constatation que seulement 4% du contenu des médias est consacré au secteur agricole alors que dans les pays concernés cette activité occupe 70% des habitants, le CTA a voulu centrer son Séminaire annuel sur ce problème en réunissant experts et journalistes de terrains issus des pays ACP. Sélectionnés sur base d'un projet à présenter, plus de 120 personnes ont participé à ces journées et Modeste Shabani bin Sweni, fondateur et directeur de la radio RSM ("Sauti ya Mkaaji" ou la Voix du Paysan) a eu l'honneur de représenter seul la République Démocratique du Congo. 105 projets avaient été présélectionnés, 14 ont été retenus et 6 ont été primés dont celui présenté par Modeste dans la catégorie "Initiatives de médias communautaires". Les prix ont été remis lors d'une belle cérémonie organisée au Palais des Colonies à Tervuren pour célébrer le 25ème anniversaire du CTA. Outre un prix en espèces, les 6 lauréats se verront offrir très prochainement deux semaines de cours, études ou recherches dans le pays de leur choix. Bravo Modeste !

DSC00806r
Modeste reçoit des mains de Julien Cloots -Président d'Urafiki-
une assiette-souvenir des 24 heures-vélo courues en 2007 au profit
de la radio Sauti ya Mkaaji 

C'est en 2001 que Modeste a créé la radio communautaire "la Voix du Paysan" ; l'Est du Congo était alors en pleine guerre et toute la population rurale souffrait cruellement des exactions des différents groupes armés. La radio de Modeste entreprit tout naturellement de prendre la défense des paysans et de dénoncer les violations des droits de l'homme et les abus d'où qu'ils viennent. Inévitablement, il devait s'attirer des ennuis : en juin 2004 il fut agressé, arrêté et battu par des militaires agissant sur ordre du colonel Bokeon Okoko de la circonscription militaire de Kasongo. Grièvement blessé et le bassin fracturé, Modeste eut la "chance" de pouvoir être transporté à Goma dans l'hôpital de l'ONG DOCS où il resta 10 jours en soins intensifs. Quelques semaines plus tard il reprenait ses activités mais resta en traitement médical jusqu'au début 2005.

C'est alors qu'il fut sélectionné, avec deux autres Congolais, pour venir en Belgique et accompagner les jeunes de La Hulpe aux JMJ de Cologne. De ce temps date une solidarité avec l'Est du Congo qui s'est manifestée dans divers projets et notamment par la création, par de jeunes belges, d'une ASBL justement nommée URAFIKI (Amitié) ... A plus d'une reprise cette ASBL donna un coup de pouce aux projets menés par Modeste Shabani. La reconnaissance de son action par le CTA confirme aujourd'hui (ce que l'on a toujours su...) : le choix était bon ! 

La radio RSM a provoqué des changements positifs énormes dans la mentalité de la population : les villageois avaient enfin une source d'information fiable dans cette région sans électricité, sans télévision, sans journaux  ... où rumeurs et mensonges régnaient en maîtres. Elle a également joué un rôle considérable dans les actions de réconciliation des communautés villageoises après les conflits. Aujourd'hui, elle continue sa mission de formation/information générale, et aussi d'éducation, de conscientisation et d'animation de la population en matière de droits et devoirs des citoyens ...

La RSM a débuté plus que petitement : au départ l'émetteur (de 9 watt !) de la taille d'une boîte d'allumettes était fixé à un mât en bambou ... et il couvrait à peine un rayon d'un kilomètre ... Très vite, l'émetteur fut renforcé et couvrit 5 km, puis 25, puis 40 pour aboutir à aujourd'hui où un émetteur de 500 watts porte jusqu'à 125 km et couvre totalement ou partiellement 4 territoires de la province du Maniema.

DSC00807r
L'émetteur des débuts !

En plus de son activité en radio, Modeste Shabani a également mis sur pied une mini-bibliothèque pour pallier un peu au grave problème que traverse l'enseignement dans les régions enclavées du Congo : non seulement les élèves sont presque totalement dépourvus de manuels, mais les professeurs eux-mêmes n'ont pas les manuels nécessaires à la préparation de leurs cours... Avec l'aide d'Urafiki, une "bibliothèque du professeur" fut constituée où les enseignants pouvaient venir consulter les ouvrages nécessaires à la préparation de leurs cours. En 2006, un subside de la Commune de La Hulpe permit, entre autre, l'acquisition d'une photocopieuse, ce qui facilita fortement la tâche des professeurs qui, jusque là, recopiaient à la main ... Ce subside ne fut malheureusement pas renouvelé ...

*
*   *

Moins de 12 heures après la clôture du Séminaire organisé par le CTA, Modeste était déjà à Zaventem pour regagner son pays et retrouver sa famille et son travail. Mais bientôt il partira suivre les deux semaines de formation qui lui ont été offertes et il nous a bien promis de repasser par Bruxelles pour nous parler plus longuement de ses projets d'avenir pour que cette radio "La Voix du Paysan" soit encore mieux entendue. De notre côté, on lui a promis de l'aider à créer un futur Blog (http://rsmkasongo.afrikblog.com)

A suivre, donc ...

Retour à l'Accueil
http://tamtam1310.canalblog.com


Posté par papifef à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2009

Une belle aventure

Une belle aventure

Les 8 containers expédiés par l'ASBL Destination Congo en partenariat avec Karibu Kalemie et l'ACS La Hulpe - Belgique, sont finalement bien arrivés à Kalemie ... et à Kindu.

Remplis d'une ambulance, de matériel médical, de lits d'hôpitaux, de livres, de petit matériel pour réhabiliter les pistes, etc ..., c'est une bouffée d'oxygène qui était attendue là-bas avec beaucoup d'espoir.

0119
photo 3TAMIS

Pour voir un reportage complet sur cette aventure,
cliquer sur le lien :
8 containers pour la RDC, 4 pour Kalemie, 4 pour Kalima
Ce reportage a été réalisé par 3TAMIS


Posté par papifef à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2009

Braine l'Alleud-Lulingu

JUMELAGE BRAINE L'ALLEUD - LULINGU

Dans le cadre du jumelage entre la paroisse Saint-Etienne de Braine l'Alleud et la paroisse Sainte-Barbe de Lulingu, l'abbé Alain de Maere a mené une petite expédition cet été pour apporter sur place du matériel récolté. A ce voyage participaient aussi Agnès et Mia Crabbe.

En plus de très bons souvenirs, tous trois ont rapporté des photos, des clips-vidéo et des prises de sons, pleins de chaleur et de couleur, qu'ils nous invitent à venir partager le 23 octobre.

Voici la lettre d'invitation :

Chers amis,

                                               Je tiens d’abord à vous remercier chaleureusement pour la générosité que vous avez témoignée en faveur de notre paroisse jumelle, Sainte-Barbe à Lulingu.

Vos dons ont ainsi permis de couvrir les frais d’achat et de transport :

-         de matériel scolaire

-         d’un ordinateur portable

-         de jeux pour l’école maternelle

-         du matériel pour repeindre les tableaux de l’école

-         d’une presse à briques.

Avec Agnès et Mia Crabbe, nous avons effectué, en juillet dernier, un séjour à Goma, Bukavu et Lulingu, ce qui nous a permis d’acheminer tout ce matériel dans notre paroisse jumelle.

Nous serons heureux de vous partager ce vécu lors d’une rencontre à laquelle nous vous invitons.

Vendredi 23 octobre 2009, à 20h,

salle de

rue Sainte-Anne 3 à Braine-l’Alleud

La Closière

Au cours de cette soirée, un DVD vous présentera les bons moments de notre séjour. Vous verrez aussi nos meilleures photos et entendrez quelques chants du pays !

Ce moment de partage vous permettra de mieux comprendre les enjeux d’un tel jumelage. Ce sera aussi l’occasion d’apporter vos suggestions qui aideront notre paroisse tout entière à s’associer au 50ème anniversaire de la paroisse Sainte-Barbe, célébré en 2010.

Nous nous retrouverons donc avec joie, ce vendredi 23 octobre.

Alain de Maere,

Curé-doyen.


Posté par papifef à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2009

Action Mingana (1)

St_Nicolas___La_Hulpe

TAM - TAM 

LETTRAGE_ASC_jaune_gris

tamtam_1310@yahoo.fr

http://tamtam1310.canalblog.com 

Tam_Tam 

Action - Mingana

APPEL

Tous les jours, la télévision, la radio, les journaux nous parlent de réfugiés, de sans-papiers, de malheureux qui ont été chassés de chez eux par des conditions de vie indignes : pas de travail, pas de soins de santé, pas d’éducation, et surtout aucun avenir pour leurs enfants ... Ils pensent trouver tout cela chez nous et pour y arriver ils prennent tous les risques : ils franchissent les mers au péril de leur vie, ils deviennent « clandestins » et, pour survivre, ils  acceptent n’importe quel travail dans n’importe quelles conditions ; finalement, en grande majorité, ils sont arrêtés, incarcérés, refoulés, expulsés …

La meilleure solution à cet énorme problème est d’agir directement dans les pays défavorisés pour aider les habitants à améliorer eux-mêmes, petit à petit, leurs difficiles conditions d’existence. C’est l’objectif de la plupart des projets dits « humanitaires ». Aussi modestes soient-ils, un pas en avant est fait chaque fois que s’améliore la situation pour une famille, une classe, une école, un village …

A La Hulpe, nombreux sont ceux qui sont sensibles à la situation de ces gens qui ont eu la malchance de naître là-bas plutôt qu’ici. Des projets sont menés en Inde, au Brésil, au Pérou, au Niger et aussi au Congo où diverses associations tentent de soutenir les bonnes volontés, souvent nombreuses mais démunies de tous moyens.

Depuis plusieurs années, divers projets ont été ou sont encore menés au Congo : à Kasongo, Bukavu, Lulingu, Lubumbashi, …  Depuis plusieurs années aussi, la paroisse Saint-Nicolas de La Hulpe est jumelée avec la paroisse Sainte-Thérèse de Mingana.

Pont_de_Bulale_2r

Malheureusement, cette paroisse, grande comme une de nos provinces et comptant plus de 100.000 habitants, est super-isolée et quasi inaccessible une bonne partie de l’année. De ce fait, à part une exception il y a 7 ou 8 ans, personne de chez nous n’a jamais été rendre visite à nos « jumeaux » ! … Mais la situation pourrait bien changer : il existe un projet de réfection de la piste de 60 km qui y mène et une petite piste d’aviation est en cours d’aménagement.

En chemin vers Mingana

Ce désenclavement annoncé pourra nous permettre d’apporter notre aide, selon nos moyens, aux besoins les plus pressants en matière d’éducation et de santé que nous ont communiqués les responsables de la paroisse, le Père Tony, suisse d’origine, et le Père Hans qui est venu nous voir à La Hulpe.  Il restera donc à trouver les moyens pour répondre à ces demandes : c’est la raison du présent APPEL … C’est une invitation à réfléchir à ce que chacun peut faire, à ce que quelques-uns peuvent faire et à ce que tous ensemble nous pouvons faire.

Un exemple : les enfants de l’école primaire de Mingana suivent les cours assis par terre ; des moyens sont demandés pour faire fabriquer localement des bancs ; une simple vente de muguets à La Hulpe le prochain 1er mai permettrait d’équiper en bancs toute une classe ! Et combien de classes seraient équipées avec une marche parrainée, une brocante, un souper-Mingana, avec une de ces activités originales dont les jeunes ont le secret ?

Pic23__10_a

Une classe, à Mingana        

Si vous êtes preneur pour monter un projet, si vous souhaitez vous associer à un projet, si vous êtes simplement intéressé à en savoir plus, prenez contact avec tamtam_1310@yahoo.fr , on vous répondra ... NDLR : le mini- projet-muguet cherche preneur …

Si vous ne savez pas trop ce qu’est le Congo, comment on y vit, etc., si vous voulez poser quelques questions, vous êtes invité à assister à la séance

Au CONGO, en dehors des sentiers battus

au Foyer – rue Gaston Bary, 65A

le mercredi 30 septembre à 20h00

(entrée libre)

Récits illustrés de voyages effectués cet été

au Kasaï et au Sud-Kivu

par notre vicaire, François KABUNDJI

et l’abbé Alain de Maere

et Exposition de photos de Projets au Congo


INVITATION

Posté par papifef à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2009

Au Congo en juillet 2009

Au Congo en juillet 2009

(voir aussi albums-photos ci-contre en haut à droite)

P1000344ar

Cela devient une tradition : une ou deux fois par an, l'abbé Alain de Maere fait un séjour de 2 à 3 semaines dans l'Est du Congo. Accompagné cette fois par Mia (qui fut infirmière) et par Agnès, il a choisi d'entrer au Congo par Goma. Après un bref séjour sur les laves des éruptions de janvier 2002, les voyageurs ont traversé le lac Kivu (6 heures) jusqu'à Bukavu, en prenant le bâteau Rafiki. Puis un Antonov les a menés à Shabunda, d'où Alain, seul, a parcouru à moto la route (?) vers Lulingu où Agnès et Mia l'ont rejoint quelques jours plus tard en prenant, elles, l'Antonov. Des deux moyens de locomotion, la moto sur une piste impossible ou l'Antonov délabré où les passagers sont assis par terre (!!!), on se demande qui conserve les souvenirs les plus poignants.

De ce périple, aussi mémorable que les précédents, les voyageurs ramènent de nouvelles images d'un peuple accueillant, de visages graves ou souriants mais toujours amicaux, d'une nature souvent magnifique. Ci-dessous, vous en verrez quelques-unes. Pour en voir d'autres (à partir du 15 août ...!), cliquer sur "Albums Photos" dans la colonne de droite. Ensuite, sur "07-2009" et ensuite sur diaporama. Les photos défileront avec un accompagnement musical, enregistré "live" au cours du voyage. Tout cela en attendant que nos amis rédigent leurs "carnets de voyage".

  P1000327r
A Goma, les traces de l'éruption du Nyiragongo de 2002 sont
omniprésentes ; on le voit sur cette photo et les 2 suivantes

P1000089r P1000097r

P1000117r
Messe à Goma

P1000104r P1000091r
Un sourire ravageur et Mia confrontée à une approche plus timide ...

P1000387ar
Simon-Pierre Iyananio et Mia au soleil couchant de Bukavu

S5001042r
Rencontre avec les grands-mères à Shabunda

S5001144r
La rivière Ulindi à Shabunda

S5001152r
La pirogue : seul moyen pour franchir la rivière avec armes et bagages ...

S5001162r2
Mais que ce pays est beau !

S5001174ar

S5001177r
Chants et danses dans un village sur la route

S5001180r S5001186r

S5001192r
Une seule messe par an dans cette shirika rustique ...

S5001200r
... mais autant de ferveur dans les chants des jeunes

S5001206r

S5001221r
beaucoup de jeunes et d'enfants ...

S5001221a
et parfois un très vieux "papa" (zoom)

S5001312ar
Dans ce village, un panneau routier bien
entretenu ; mais il y a bien des années
qu'il n'y a plus de routes ...

S5001241r

S5001319r
Agnès et sa petite classe ... leçon de poker ?

S5001593r
Lulingu - intérieur de l'école maternelle

S5001644r

S5001645r
Intérieur de l'Antonov ...

S5001660r
Avec les jeunes de Mingana suivant des cours supérieurs à Bukavu
On reconnait aussi l'abbé Justin Sekatera (2ème en partant de la gauche)

et des visages qui resteront en mémoire ...

V_03 V_07 V_20

V_18

V_14 V_13 V_15

V_17 V_19 V_16

S5001550r

Publication en cours ......        A SUIVRE ....


Posté par papifef à 12:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 juillet 2009

TAM-TAM INTERCONTINENTAL

TAM-TAM INTERCONTINENTAL

En ce mois de juillet 2009, nombreux sont ceux qui consacrent une partie de leurs vacances à la Solidarité Sans Frontières ...

C'est le cas de toute une équipe de La Hulpois (et d'amis belges et français...) qui a choisi d'aller apporter l'aide de ses bras pour la réhabilitation d'une partie de l'orphelinat "Hogar de Santa Rosa" au Pérou. Plus exactement à Piura, ville de près de 400.000 habitants située tout au nord du pays. Piura fut la 1ère ville fondée par Pizarre et ses conquistadores en 1532, en plein coeur de l'empira Inca.

Piura_01_r_OK
Les couleurs de Piura et ses triporteurs

C'est Michel Pleeck qui est le chroniqueur de cette expédition. Et grâce à Internet, on pourrait presque être informés en temps réel de chaque piqûre de moustique !

C'est ainsi que l'on apprend que l'expédition au pays du Temple du Soleil a reçu un message lui souhaitant une bonne Fête Nationale ... et ce message vient de Bukavu et est expédié par de jeunes Congolais qui se préparaient à fêter le 21 juillet avec Alain de Maere ! D'où le titre de ce post.

Alain_et_ADIKABU
Alain de Maere et des jeunes du Cercle des Etudiants "ADIDKABU",
issus du diocèse de Kasongo et faisant leurs études à Bukavu

*
*   *

Aujourd'hui nous parviennent les premières photos prises au Pérou :

DSC09161 DSC09640
Les pensionnaires de l'orphelinat semblent surveiller le travail des bénévoles

La chronique péruvienne quotidienne peut être lue sur :

http://www.saintnicolaslahulpe.org/

arrivé là, cliquer sur le
St_Nic_OK

Par ailleurs, ce blog fera dès que possible un très large écho au voyage qu'achève Alain de Maere dans l'extrème Nord du diocèse de Kasongo (c'est déjà le Sud-Kivu) où il a "fait" la piste Shabunda-Lulingu sur laquelle plus aucun européen ne s'est risqué depuis des années, en pleine zone troublée par les milices hutu rwandaises et avec plusieurs larges rivières à franchir alors que les bacs sont au fond de l'eau depuis longtemps ...

A suivre, donc ...


Posté par papifef à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2009

Catastrophe à Shabunda

CATASTROPHE A SHABUNDA

Après une incursion du côté de Lulingu (voir post du 17 mai), les milices rebelles s'avancent cette fois vers Shabunda... Et demain ? Marcheront-ils vers le Maniema ? vers Kindu, sa capitale ? ou vers Kasongo ? Toute la Province du Maniema sera-t-elle bientôt à nouveau victime de la barbarie ?

image_file_2193

Shabunda fait partie du Sud-Kivu et se situe au nord du diocèse de Kasongo dont ce blog se fait le porte-voix pour ce qui concerne la solidarité.

"Catastrophe à Shabunda" ... ce titre accrocheur concerne hélas une de ces réalités dont on parle peu ... car cela se passe au Congo ... et qu'on a déjà entendu ça tant de fois ... Cette image de la guerre qui revient date du 16 ou 17 juin 2009 ... et ces gens viennent de villages dont on s'est occupé et se dirigent vers des zones dont on s'occupe encore ... Allez savoir, un de ces enfants qui se traîne sur les routes a peut-être dans son sac un cahier ou un crayon qui vient de chez nous ...

A lire sur Radio-Okapi :
http://www.radiookapi.net/index.php?i=53&a=23713

Shabunda_camp

Sur un autre site "Congo Blog" un commentaire de Congolais. Encore plus désabusé ...

"Dans le camp, pas d’eau potable, pas de soins de santé et pas d’assistance humanitaire. Comme si cela ne suffisait pas, le choléra et la tuberculose se sont invités à la fête et achèvent ceux que les balles n’ont pas pu atteindre.

Le plus écœurant c’est que lorsqu’ils se tapent dessus, les faiseurs de guerre ne pensent apparemment pas aux conséquences de leurs actes. Tous ces enfants qui passent leur temps à fuir les combats ne vont bien évidemment pas à l’école. Toute une génération sacrifiée pour des intérêts égoïstes. Des têtes en moins pour essayer de sortir le Congo des ruines. Si ce sont ces jeunes qui sont l’avenir du Congo, j’ai bien peur que cet avenir ne soit pas des plus radieux ..."

http://www.congoblog.net/la-guerre-continue-a-faire-ses-victimes/


Posté par papifef à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2009

Un triumvirat à Kasongo

Un triumvirat à KASONGO

Après la nomination de Mgr KABOY comme évêque coadjuteur à Goma, et considérant les difficultés survenues pour assurer la succession, le Pape a nommé un Administrateur Apostolique au siège de Kasongo. Il s'agit de Mgr Melchisédech SIKULI PALUKU, évêque de Butembo-Beni. A qui on souhaite bon service ! On espère que, grâce à son autorité et à sa grande expérience, il rétablira rapidement la sérénité et la clarté, un moment ébranlées, pour préserver la confiance de tous ceux qui soutiennent ce beau diocèse.

Sikuli_Paluku_Melchis_dech
Un symbole : Mgr SIKULI PALUKU tenant un rameau de Paix

La gestion courante de l'évêché sera assurée par un collège de trois responsables dont le modérateur est l'Abbé Urbain MAKAMBAYA MAKUBURI. Ce dernier a publié un compte-rendu des événements qui ont amené à la création de cette structure. A lire en suivant le lien :

KASONGO_2009_Juin_11


Posté par papifef à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2009

Pie TSHIBANDA à La Hulpe

PIE TSHIBANDA A LA HULPE

Pie_Tshibanda_2

Cela fait 10 ans que Pie Tshibanda, conteur dans la grande tradition de l'Afrique, présente son spectacle "Un fou noir au pays des blancs". Au cours de plus de 1000 représentations, Pie Tshibanda a raconté avec humour et sensibilité l'histoire de son exil, du Congo vers la Belgique ; il a ainsi conquis et charmé un large public en Belgique, en France, au Luxembourg, en Suisse ... et au Congo.

Mais jusqu'ici on n'avait jamais eu la chance de le voir se produire à La Hulpe : grâce aux Ecoles libres de La Hulpe et de l'école Saint-Léon, en particulier, cette lacune sera bientôt comblée : il sera à l'

Eglise Saint-Nicolas de La Hulpe

vendredi 12 juin 2009 à 20h00

Prévente : 5 € / enfant    8 € / adulte

Vente sur place : 7 € / enfant   10 € / adulte

Réservation : tél/fax : 02/653.64.54
lahulpe.stleon@swing.be


 

Posté par papifef à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]